Nord-Kivu: le taux d’autosuffisance alimentaire en baisse

Le taux d’autosuffisance alimentaire des ménages de la province du Nord-Kivu est passé de 64%, en 2010, à 48%, cette année, selon un rapport d’une enquête du gouvernement provincial rendu public le mercredi 19 mai.

Trois causes principales sont à la base de cette baisse. La première cause est d’ordre sécuritaire.

Ces derniers mois, certains territoires du Nord-Kivu sont confrontés à la recrudescence de l’insécurité. Ce qui entraîne des perturbations des saisons culturales, reconnaît le ministre provincial de l’agriculture, Nzanzu Kasivita.

«A cause de l’insécurité, au lieu de se consacrer entièrement aux cultures, certains compatriotes sont obligés de quitter leurs milieux respectifs», a expliqué Nzanzu Kasivita.

En dehors de l’insécurité,  le rapport cite également le mauvais état des routes de desserte agricole parmi les causes de la baisse du taux d’autosuffisance alimentaire dans la même province.

L’évacuation des produits vivriers est loin d’être facile dans nombre de villages du Nord-Kivu.

A cela, s’ajoute une troisième cause: la multiplicité des taxes illicites.

Toutes ces raisons font grimper les prix des produits vivriers.

Pour remédier à ces questions, le gouvernement provincial, selon son ministre de l’agriculture, va s’investir dans la réhabilitation des routes de desserte agricole et interdire les taxes illicites qui pèsent sur les paysans et les commerçants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner