Lodja: après les incendies de mardi, 30 personnes lapidées en représailles

Trente personnes suspectées d’être les auteurs des incendies des maisons dans la nuit de lundi à mardi 26 juillet à Lodja ont été lapidées par la population avant d’être conduites à l’inspection provinciale de la police. Certaines d’entre elles sont grièvement blessées. 

La société civile locale soutient que ces actes sont une  manière pour la population de traduire son ras-le-bol face à l’impunité qui règne à Lodja.

Les habitants ont dénoncé « la libération » de sept détenus, poursuivis pour vol et incendies des maisons. Ils accusent le parquet de grande instance de Lodja d’avoir libéré ces détenus.

Pour sa part, le procureur de la république de Lodja a déclaré que ces détenus n’ont pas été libérés, mais qu’ils se sont évadés suite au délabrement de la prison.

Des témoins affirment qu’en guise de représailles plusieurs autres maisons ont été incendiées la nuit de mercredi à jeudi 28 juillet sans avancer un chiffre précis.

Dans la nuit de lundi à mardi 26 juillet, treize maisons ont été incendiées à Lodja, au Kasaï-Oriental. L’origine de feu n’a pas été révélée, mais l’administrateur de territoire a incriminé des voleurs nocturnes, alors que la police parle «d’incendies criminels relevant de l’intolérance politique qui règne dans cette partie du pays.»

Selon la police, cette série d’incendies s’est effectuée en deux temps:

Dix maisons ont été incendiées dans un premier temps dans la nuit de lundi à mardi 26 juillet et trois autres le lendemain.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Kasai-Oriental: troubles à Katako Kombe après un meeting de Philomène Omatuku

Sankuru: tensions politiques, MSDD et CCU à couteaux tirés à Konde Tshumbe

Kasai-Oriental: un conflit foncier dégénère à Kanda Kanda, deux morts et plusieurs maisons incendiées

Kasai-Oriental: les victimes des incendies de juillet à Mukumbi sollicitent une assistance

Incendies à Lodja, Lambert Mende et Christophe Lutundula indexés

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner