Lubumbashi : les communautés impliquées dans la lutte contre la cécité des rivières

La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.

La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.

La coordination nord – Katanga de lutte contre l’onchocercose, appelée aussi cécité des rivières, lance une nouvelle approche de lutte consistant à associer les relais communautaires dans la gestion et la distribution des médicaments auprès des malades.

Selon le médecin coordonnateur de lutte contre l’onchocercose au nord – Katanga, les communautés ont choisi des représentants ou « relais communautaires » qui géreront chacun 15 ménages et s’assureront notamment de la gestion et de la distribution des médicaments ainsi que de la sensibilisation.

Il l’a annoncé samedi 15 octobre dernier à Kamina lors de la clôture d’un atelier de formation visant à renforcer les capacités de ces relais communautaires. A l’issue de cette formation, ils devraient être à même d’aider la coordination lors d’interventions sanitaires, précise le médecin coordonnateur.

« Lors de la distribution des médicaments par exemple», explique-t-il, « ce seront des personnes-ressources sur lesquelles nous allons investir pour renforcer les capacités dans la gestion ou la distribution des médicaments, des moustiquaires imprégnées, des préservatifs pour lutter contre le VIH Sida et pour la contraception, et la gestion des paralysies flasques aiguës. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner