Province Orientale : des électeurs protestent contre la suppression de certains bureaux de vote

Quelques personne regardent la liste des candidats. (Goma, RDC).  MONUSCO/ Ph.  Myriam AsmaniQuelques personne regardent la liste des candidats. (Goma, RDC). MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Quelques personne regardent la liste des candidats. (Goma, RDC). MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Les électeurs des districts du Haut Uélé et de l’Ituri (Province Orientale) accusent la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) d’avoir supprimé certains bureaux de vote dans les territoires d’Irumu, Mambasa et Watsa. Selon eux, cette situation pénalise plus de 40 mille électeurs, majoritairement des pygmées qui doivent parcourir entre 15 et 50 km pour aller voter.

Pour ces électeurs, c’est un long voyage qu’ils ne sont pas prêts à effectuer le 28 novembre, jour de l’élection présidentielle et des élections législatives.

Le responsable du bureau de liaison de la Ceni à Bunia, John Ukunya, indique qu’il n’y a pas d’autres solutions envisageables pour le moment.

Selon lui, l’effectif des bureaux de vote a été sensiblement revu à la baisse. Il a invité les électeurs à se conformer à la nouvelle cartographie de bureaux de vote.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner