Equateur : 11 morts après une forte pluie

Une vue de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une pluie torrentielle s’est abattue jeudi 15 mars dans la province de l’Equateur faisant sept morts à Mbandaka, trois à Bikoro et un à Lukolela. Cette pluie accompagnée d’un vent violent a emporté sur son passage des toitures de certains bâtiments d’écoles et des habitations. Des arbres ont été déracinés.

Des embarcations ont été renversées par des vagues, tuant trois élèves qui habitaient dans des campements situés en face de Mbandaka. Presqu’au même endroit, une vendeuse des poissons a eu la vie sauve grâce à des jeunes gens qui l’ont secourue.

Deux stations de radio privées sont réduites au silence. Il s’agit de Radio Bosembo et Radio Communautaire Mwana. Les pilonnes de leurs antennes se sont écroulées, indiquent des sources humanitaires.

L’administrateur du territoire de Lukolela rapporte qu’à environ deux cents kilomètres en aval de Mbandaka sur le Fleuve Congo, la tempête a déraciné un palmier qui s’est écrasé sur une fillette de onze ans. Elle a succombé sur le champ, affirme-t-il.

Les sinistrés n’ont pas encore reçu d’assistance. Ils en appellent au gouvernement et aux humanitaires pour leur venir en aide.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner