Nord-Kivu: 5,8 millions USD pour la consolidation de la paix dans les zones minières

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).

Le Pnud, la Fao et l’Unicef ont alloué pour la consolidation de la paix dans les zones minières artisanales du Nord-Kivu 5,8 millions dollars américains. Ce projet a été présenté, jeudi 15 mars, à Goma.

Le projet de consolidation de la paix dans les zones minières artisanales devrait être mis en œuvre autour du centre de négoce de Rubaya dans le territoire de Masisi. Il devrait être exécuté pendant deux ans, à partir du mois d’avril prochain. 

Il vise notamment l’amélioration de la situation socio-économique, la promotion de l’emploi des jeunes et la lutte contre l’exploitation illicite des ressources minières.

Pour son exécution, le Pnud, la Fao et l’Unicef ont besoin de la participation étroite des autorités provinciales et des groupes cibles, bénéficiaires des résultats du projet. 

Jean François Dubuisson, spécialiste en développement communautaire au Pnud/Nord-Kivu, explique sa pertinence: 

«Il s’agit d’un projet sur la consolidation de la paix qui va essayer de compléter les activités qui sont déjà menées par la Monusco. [Il va également intervenir dans les domaines] de renforcement des communautés, de restauration des services sociaux de base, de création d’opportunités économiques et agricoles et d’accompagnement de toutes les structures associatives locales.» 

De son côté, le ministre provincial de l’intérieur, Valérien Mbalitswirani, a souligné que le gouvernement du Nord-Kivu a  accueilli ce projet avec satisfaction: 

«C’est un projet qui va contribuer à la consolidation de la paix dans le carré minier. Pour nous, nous croyons que ce projet est très intéressant et important; et qu’il faudra le mener avec beaucoup de tacts.» 

La campagne de vulgarisation de ce projet dépendra du système de communication de chacune de ces trois agences onusiennes concernées.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner