Congo-Brazzaville: le cholera fait 12 victimes à Likouala

Des lits pour les malades du choléra. Ph. UN.orgDes lits pour les malades du choléra. Ph. UN.org

Des lits pour les malades du choléra. Ph. UN.org

L’épidémie de cholera a déjà tué douze personnes sur les cinq cents cas enregistrés depuis le début de cette année dans la région de Likouala (République du Congo), voisine de la province de l’Equateur (RDC), affirment, ce lundi 19 mars, des sources du gouvernement de la République du Congo.

Selon elles, cette épidémie se manifeste en partie dans les sites de quelque cent vingt mille réfugiés de la RDC qui vivent, depuis trois ans, dans la promiscuité dans cette contrée du Congo voisin.

Les autorités sanitaires de Brazzaville qui peinent à contenir l’épidémie appellent celles de la RDC à déployer les équipes de santé pour qu’elles mènent la lutte de façon concertée. Les deux régions étant voisines, les autorités craignent que l’épidémie ne s’étende en RDC.

Le Directeur général de santé, à Brazzaville, le docteur Alexis Elira Dokecias a estimé que la RDC devait organiser des campagnes de lutte contre le cholera afin que les refugiés ne soient pas de sujets de transmission ou de multiplication de cette maladie dans la région de la Likouala.

Le préfet de la province de Likouala, Gilbert Mondjo Bomomndjo, a annoncé que sa juridiction a déjà dépensé trente quatre mille dollars américains pour acheter les médicaments nécessaires à la lutte contre le cholera.

 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner