Province Orientale: les prix des biens et services augmentent dans le Haut-Uélé

Une vue des vendeuses des fruits au marché central de Kinshasa, ce 19/03/2011. Des fruits étalés de par le sol sur la chaussée principale qui traverse le marché. Radio Okapi/ Ph. John BompengoUne vue des vendeuses des fruits au marché central de Kinshasa, ce 19/03/2011. Des fruits étalés de par le sol sur la chaussée principale qui traverse le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une vue des vendeuses des fruits au marché central de Kinshasa, ce 19/03/2011. Des fruits étalés de par le sol sur la chaussée principale qui traverse le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les prix des biens et services ont pris de l’ascenseur dans les districts de Haut et Bas-Uélé (Province Orientale), depuis deux semaines, suite à l’effondrement du pont Lindi sur la route Kisangani –Isiro-Bunia.

Le président de la Fédération des entreprises du Congo du district du Haut Uélé, Célestin Bekabisya, a affirmé ce dimanche 15 avril que deux mille opérateurs économiques actuellement éprouvent d’énormes difficultés pour réceptionner à Isiro des marchandises achetées à Kisangani.

«Dès que le monde a appris que le pont Lindi est cassé à Bafwasende, les vendeurs ont augmenté les prix. La situation est extrêmement grave pour le Haut-Uélé même pour le Bas-Uélé», a-t-il expliqué.

Célestin Bekabisya a également indiqué que le district de Bas-Uélé se servait déjà à Isiro à partir de Buta:

«Les camions partaient de Kisangani jusqu’à Wamba. Tous les bagages arrivaient à Isiro. Les gens venaient de Poko, Nyapo, Dingela, Ango pour se servir à Isiro mais aujourd’hui c’est un naufrage».

Le directeur général-adjoint de l’Office des routes a rassuré que les travaux de réhabilitation du pont Lindi sont déjà en cours et vont s’achever d’ici le 1er mai.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner