Bunia: les pêcheurs se plaignent de tracasseries des policiers ougandais

Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.

Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.

Les pêcheurs de localités de Tchomia et Kasenyi au bord du lac Albert ont dénoncé, ce dimanche 20 mai, la saisie de leurs poissons et matériels de pèche par la police ougandaise. Selon certains témoignages sur place, plus de dix pêcheurs en ont été victimes, ces trois derniers jours.

Des policiers ougandais en patrouille sur le lac Albert traversent les limites des eaux territoriales congolaises pour les traquer pendant la pêche, ont précisé ces pêcheurs.

Ces policiers ont appréhendé, jeudi, trois groupes de pêcheurs de Tchomia dans la partie congolaise. «Ils ont ravi leurs poissons, filets et autres matériels de pêche, avant de les relâcher », ont témoigné certains de ces pêcheurs.

Vendredi, sept autres pêcheurs ont été également victime de pillage de leurs produits de pêche.

Le chef local de l’agriculture, pèche et élevage a confirmé ces différents cas de pillage, qui, selon lui, découragent les pêcheurs. Ces derniers en appellent à une intervention urgente des autorités congolaises pour mettre fin à cette situation.

A Kasemi, le chef de localité de Bahema-Sud a rapporté que deux pêcheurs seraient arrêtés, samedi, sur l’îlot de Rukwanzi par le service ougandais de contrôle et de réglementation de la pêche.

Les autorités du district de Bunia ont, cependant, indiqué qu’elles n’étaient pas encore informées de cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner