Les pays des Grands Lacs préparent la campagne commune contre les violences sexuelles

Le président de la RD Congo, Joseph Kabila, à la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (4e à partir de la droite)

Les experts de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) se réunissent du mercredi 25 au vendredi 27 juillet à Kinshasa pour préparer une campagne de tolérance zéro contre tout auteur de violences sexuelles.

Cette campagne sera lancée samedi 28 juillet à Kinshasa par les ministres de la Justice et du Genre de la CIRGL, affirment des sources concordantes.

En attendant ce rendez vous, certaines organisations féminines de la RDC ont déjà dévoilé leurs attentes pour l’avenir.

Qu’on prenne tous ceux qui participent de loin ou de près aux violences sexuelles faites à la femme même les multinationales qui couvrent ces personnalités là. Qu’ils soient tous traduits en justice. Nous apprécions la présence de Madame Fatou Mata Ben Souda comme procureure à la CPI », a déclaré la députée de l’opposition, Eve Bazaïba en marge de ce forum.

Elle a, par ailleurs, souhaité qu’il y ait plus de juges femmes et des avocates pour défendre le mieux la cause de leurs semblables.

«Nous avons longtemps mis des paquets d’argent, d’énergies et de ressources humaines pour ne gérer que des conséquences, maintenant nous devons changer des stratégies en s’occupant des causes réelles et profondes à la base des violences sexuelles faites à la femme», a ajouté Eve Bazaïba.

Neuf de onze pays de la Cirgl sont frontaliers à la RDC plus le Kenya.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Le député Mirindi a retiré sa proposition de loi portant organisation et fonctionnement du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA), estimant qu’il est déjà tard de l’examiner à trois mois de la fin du délai imparti par l’accord de la Saint Sylvestre. Selon vous :

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (115)
Elections (80)
Police (50)
FARDC (48)
Monusco (39)
Kasaï (38)
CNSA (37)
Kananga (36)
élection (35)
Kinshasa (33)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (25)
Onu (23)
Beni (21)