RDC : le commandant de la Brigade d'intervention de la Monusco est arrivé à Goma

Un hélicoptère de la Monuc (archives)

Le commandant de la Brigade d’intervention de la Monusco, James Mwakibolwa est arrivé mardi 23 avril à Goma. C’est ce qu’a annoncé mercredi le porte-parole militaire de la Mission des Nations unies en RDC, le lieutenant-colonel Prosper Félix Basse.

Au cours de la conférence hebdomadaire des Nations unies, il a expliqué que cette force est « un outil additionnel mis à la disposition de la Monusco pour neutraliser les groupes armés ».

La Brigade d’intervention de la Monusco devra aussi réduire la menace que constituent les groupes armés au Nord-Kivu, mais aussi aider à la restauration de la paix et de l’autorité de l’Etat, a souligné le lieutenant-colonel Prosper Félix Basse.

Il a également précisé que la Brigade d’intervention de la Monusco demeure la seule force à vocation offensive.

« Il n’ya aucune différence entre cette brigade d’intervention et la brigade du Nord-Kivu ou les autres brigades qui font partie intégrante de la force de la Monusco. Il n’y a qu’une seule Monusco avec une seule force et bien sûr à l’intérieur de cette force, il y a une brigade qui a une mission spécifique qui aura des actions offensives ciblées mais tout ceci rentre dans le cadre de la protection des populations civiles », a-t-i dit.

Le conseiller militaire du secrétaire général de l’ONU, le général Babacar Gaye, avait affirmé, mardi 16 avril, que « le déploiement de la brigade d’intervention de la Monusco est imminent », sans préciser de date.

Le conseil des Nations unies a voté jeudi 28 mars la résolution 2098 de la création de la Brigade de la Monusco. Constituée de trois mille soixante-neuf hommes, cette force est dotée d’un mandat offensif. Elle a devra neutraliser les groupes armés opérant dans l’Ets de la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)