Unilu : les salaires réclamés par les professeurs grévistes sont déjà en banque, selon le recteur

Une vue de l’Université de Lubumbashi (Unilu) au Katanga. Photo droits tiers.

L’Association académique et scientifique de l’Université de Lubumbashi (Acasul) a arrêté de travailler depuis lundi 29 avril. Les professeurs de cette université réclament leurs primes de février et mars 2013 ainsi que leur salaire du mois d’avril. Le recteur de l’institution universitaire, Chabu Mumba affirme que cet arrêt de travail n’a pas de raison d’être. Selon lui, le salaire et les primes réclamés par les professeurs sont déjà disponibles dans une banque à Lubumbashi.

Sur place, la consigne de grève est partiellement suivie. Les cours se donnent dans certaines facultés.
Pour le recteur de l’Unilu, les revendications du syndicat ont été satisfaites tant par l’Université de Lubumbashi que par le gouvernement congolais.

Les fonds destinés à la paie des salaires ainsi que des primes réclamés sont gardés à la Banque (BCDC), affirme le professeur Chabu Mumba.
Il a expliqué que les primes des mois de février et mars avaient déjà été payés aux professeurs des universités de la Kinshasa mais pas encore à ceux des provinces.

Samedi dernier, les professeurs avaient promis de ne reprendre le travail qu’après le paiement de ces arriérés de salaire.
En 2007, quatre mois de salaire et un mois de prime ne leur avaient pas été payés. En 2011, ils n’ont pas percu deux mois de prime.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner