Nord-Kivu : le calme revient à Pinga après des affrontements entre deux groupes armés

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Les habitants de la localité de Pinga ont regagné leurs domiciles à Pinga (Nord-Kivu) vendredi 3 mai. Ce retour témoigne du calme revenu dans cette localité située au Nord du territoire de Walikale, après des affrontements entre deux groupes armés depuis dimanche 28 avril. L’Alliance pour un Congo libre et souverain (APCLS) du chef de guerre, Janvier Kalahiri avaient délogé le groupe armé dénommé : « Nduma Defence of Congo » (NDC) de Sheka. Mais le NDC a de nouveau repris le contrôle de Pinga lundi 29 avril. Ces combats ont eu lieu en l’absence de l’armée dans cette partie de Walikale, selon la Société civile locale.

Le groupe armé NDC de Sheka a repris le contrôle de Pinga et des villages avoisinants lundi dernier, alors que la localité avait été conquise par l’APCLS la veille, a affirmé un notable de Walikale qui revient de cette localité.
Le bilan de ces affrontements est de quatre civils morts et de six maisons incendiés, a précisé un notable de Walikale.
Ces combats ont poussé plus de milles personnes à se réfugier autour de la base de la Monusco à Pinga. La coordination des aides humanitaires (Ocha) a affirmé qu’ils y ont passé trois jours.
Dans un communiqué rendu public vendredi 3 mai à Goma, L’ONG Médecin sans frontière (MSF) a indiqué que onze membres de son personnel de terrain sont portés disparus après les combats.
D’autres sources affirment que les combats entre les deux milices ont fait monté la tension d’un cran entre Hunde et et les Nyanga. Les Nyanga qui semblent soutenir le milicien Sheka, accuseraient Janvier Kalahiri(ACPLS) de l’ethnie Hunde de vouloir réinstaller les Forces armées pour la libération du Rwanda (FDLR) dans cette partie du territoire de Walikale.
La Société Civile de Walikale demande au gouvernement de restaurer l’autorité de l’Etat dans ce secteur devenu un champ de bataille entre milices.
MSF a précisé que c’est la huitième fois depuis 2012 que Pinga change des mains entre le NDC de Sheka et l’APCLS de Janvier.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner