Bandundu: 5 000 Congolais expulsés d'Angola ont besoin d'assistance à Kasongo-Lunda

Des congolai expulsés de l’Angola, sortis par Kandjadji

La Société civile de Tembo, dans le territoire de Kasongo-Lunda (Bandundu), a demandé mercredi 22 mai au gouvernement d’apporter au plus vite de l’aide en vivres, vêtements et autres à plus de 5 000 Congolais expulsés d’Angola et arrivés dans ce territoire depuis une semaine. Selon elle, les structures qui prends ces Congolais en charge éprouvent d’énormes difficultés.

Les expulsés d’Angola manquent de nourriture, de vêtements et même d’endroit ou passer la nuit à l’abri des intempéries, selon la coordination de la Société civile. Celle-ci a reçu ces informations de la Fondation Femme Plus basée à Tembo. Cette ONG qui prends en charge les personnes affectées et infectées par le VIH/Sida, s’occupe aujourd’hui des expulsés face au manque de structures adéquates dans ce secteur.

En effet, les structures locales se disent dépassées par le nombre élevé de ces expulsés d’Angola qui continuent à arriver dans ce territoire, notamment dans les cités de Kahungula, Mawangu et Tembo.

En outre, ces structures ont précisé qu’elles ont besoin d’un canon rapide pour faciliter la traversée des expulsés Congolais qui traînent encore sur l’autre rive de la rivière Tungila. Il n’y a qu’un seul canon rapide d’une capacité de 4 personnes qui assure la traversée à cet endroit.

Tembo est située à plus de 800 Km au Sud de la ville de Kikwit, capitale provincial du Bandundu.

Lire aussi radiookapi.net:

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner