Lubumbashi : les camions poids lourds interdits de stationner sur la voie publique plus de 24h

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Le maire de Lubumbashi, Sanguza Mutunda, a publié vendredi 31 mai une mesure interdisant aux camions poids lourds de stationner dans les différentes artères de cette ville, capitale provinciale du Katanga, pendant plus de 24 heures. Il somme les transporteurs qui ne disposent pas d’entrepôts à garer leurs véhicules dans le parking public créé à cette fin au quartier Bel-air, dans l’enceinte de la Cimenkat.

Selon Sanguza Mutunda, sa décision vise à sécuriser les voies publiques où les transporteurs, en attente de déchargement de leurs marchandises, ont pris l’habitude de stationner, perturbant le trafic routier et allant parfois jusqu’à occasionner des accidents.

Ces camionneurs, provenant pour la plupart d’Afrique australe, transforment leur lieu de parking en habitation, avec cuisine et lieu d’aisance.

Le maire de Lubumbashi prévient que les contrevenants s’exposeront au paiement d’une amande d’un million de Francs congolais (environ 1 100 dollars américains) et à une mise en fourrière du leur véhicule pendant sept jours.

En outre, si le véhicule porte une immatriculation étrangère, le transporteur se verra retirer sa feuille de route.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC: nouvelle grève des transporteurs routiers à Matadi

RDC: nouvelle grève des transporteurs routiers à Matadi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner