Katanga: accès difficile des malades aux soins de santé à Sambwa et Makolo

Enfant recevant un vaccin contre la rougeole lors d’une campagne de vaccination. Sudan, 2004. Photo MSF

Les habitants des localités de Sambwa et Makolo accèdent difficilement aux soins de santé. Ces localités du groupement Dilanda (30 km de Lubumbashi) dans le territoire de Kipushi ne disposent que d’un seul centre de santé tenu par des religieuses catholiques. Ce centre manque de personnel qualifié, d’équipements adéquats et de produits pharmaceutiques, ont annoncé, dimanche 28 juillet, les médecins de l’ONG  Maman  Espoir du Congo. 

Environ cinq mille ménages des dix-huit villages du groupement Dilanda  dans le  territoire de Kipushi ne bénéficient pas des soins de qualité depuis plusieurs années. La semaine dernière, les médecins  de l’ONG Maman Espoir du Congo ont  organisé des consultations gratuites dans le centre de santé des religieuses catholiques. Une structure médicale qui ne compte quatre lits pour les hospitalisations.

Pourtant sa moyenne journalière est de dix consultations et cinq accouchements. A cela s’ajoute aussi, un taux élevé des malformations congénitales qui  sont enregistrées chez les jeunes femmes entre douze et seize ans.

Par ailleurs, ce centre de santé ne dispose d’aucun lit gynécologique et pour des examens spécialisés. A la place, les médecins se contentent d’un lit en bois.

«J’étais moi-même sur  place. Il y a beaucoup des malades de cas qui sont venus pour une césarienne par exemple. On devait transférer le cas à Lubumbashi. [Mais], il n’y a pas  d’ambulance,  pas de véhicule. Une femme a été prise sur une moto. Une  fille de 16 ans, mère de 5 enfants déjà, [est venue aussi]. En consultant, on a constaté qu’elle avait un cancer au stade 2 B…», témoigne docteur Didier Mulunda, l’un des médecins qui a gratuitement consulté les malades dans ce centre de santé.

Les chefs des localités de Sambwa et Makolo déplorent cette situation et appellent à l’implication des autorités de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner