Nord-Kivu: controverse autour de l’arrivée d’une centaine de familles à Rutshuru

Des déplacés fuyant la cité de Rutshuru-centre après sa chute entre les mains des rebelles du M23, le 8 Juillet 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Entre cent cinquante et deux cents familles rwandophones sont arrivées le lundi 30 septembre dernier dans le groupement de Jomba contrôlé par la rébellion du M23 à Rutshuru (Nord-Kivu). Mais la provenance de ces personnes et leur identité suscitent une controverse.  A en croire le chef du groupement de Jomba, ces personnes sont des Congolais qui s’étaient réfugiés dans des camps au Rwanda et en Ouganda.

Le responsable de la coordination provinciale de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) dit ignorer le mécanisme par lequel ces personnes sont retournées en RDC par le poste frontalier de Bunagana, une zone sous occupation du M23.

« On parle d’un retour spontané lorsqu’il s’agit réellement des réfugiés qui retournent. Mais des personnes dont on ne connaît pas le profil, on ne peut pas parler d’un retour spontané », a-t-il soutenu.

Les services du Haut commissariat pour les réfugiés au Rwanda affirment que le retour de ces personnes ne s’inscrit pas dans le cadre de la tripartite RDC-Rwanda-HCR, chargée du rapatriement des réfugiés rwandais et congolais dans leurs pays respectifs.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (184)
Ceni (105)
Elections (73)
FARDC (55)
Kananga (41)
Cholera (36)
Monusco (36)
Police (30)
élection (25)
Kasaï (24)
Beni (23)
Kinshasa (23)
Léopards (23)
ADF (23)
Grève (22)