Kasaï-Oriental : 10 morts en trois jours suite à la grève des infirmiers à Kabinda

Infirmières de l’hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.

Dix personnes sont mortes en trois jours et douze malades agonisent sans soins à Kabinda centre et à l’intérieur de ce territoire suite à la grève des infirmiers, a indiqué mercredi 18 décembre le médecin responsable du service de pédiatrie de l’hôpital général de référence de cette cité dans le Kasaï-Occidental. Le médecin se dit dépassé et invite les infirmiers à reprendre le travail sans conditions. Ces derniers réclament 21 mois d’arriérés de prime de risque.

Dans tous les hôpitaux publics de Kabinda, les malades sont livrés à eux-mêmes. Les médecins se disent débordés par le volume du travail.

Un service minimum a été mis en place lundi matin à l’hôpital général de référence, institution hospitalière de premier rang de ce territoire. Mais, selon le président de la Société civile populaire de Kabinda, il ne permet pas une prise en charge correcte des malades. Il craint que le nombre des morts n’augmente si les infirmiers ne reprennent pas le service rapidement. Parmi les malades dans un état critique, il y a quatre enfants admis en pédiatrie.

Dans deux autres centres de santé de la région, on compte aussi trois morts en marge de cette grève.

Face à cette situation, le commissaire de district intérimaire de Kabinda, Paul Dionga Okanda, a convoqué le comité de sécurité du district afin de trouver une solution aux revendications des infirmiers.

Les autorités sanitaires du District, le mandataire de budget du district, l’ordonnateur délégué de finances, ainsi que le représentant de l’association syndicale des infirmiers «Anic» à Kabinda prendront aussi part à cette rencontre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner