Bas-Congo: le gouverneur Jacques Mbadu juge positif son bilan de 2013

Le gouverneur élu du Bas-Congo, Jacques Mbadu Nsitu, a pris officiellement ses fonctions. Photo Droits Tiers.

Le gouverneur du Bas-Congo, Jacques Mbadu Nsitu, juge positif son bilan de l’année 2013. Son porte-parole, Chantal Malamba, l’a affirmé, au cours d’une conférence de presse, samedi 4 janvier, à Matadi, chef-lieu de la province. «Le bilan est positif. La cohésion provinciale n’est pas un état mais plutôt quelque chose qui se bâtie au jour les jours. Ce sont des individus qui ont manifesté leurs désaccords à différents points de vue. Je n’ai pas vu de communautés, ni de cités, non plus de villes ou encore de communes qui se sont élevées les unes contre les autres. La cohésion provinciale, ce n’est pas la façon de s’étendre avec le gouverneur mais c’est la manière de vivre et de bâtir ensemble. Nous sommes entrain de bâtir cette cohésion et c’est la responsabilité de tous et chacun», a indiqué le porte-parole du gouverneur du Bas-Congo.

En 2014, le gouverneur Mbadu entend poursuivre des projets entamés 2013 et il lancera de nouveaux autres chantiers en ce mois de janvier.

Pour l’exercice 2014, Jacques Mbadu a doté la province d’un budget de 300 milliards de francs congolais, soit près de 326 millions de dollars américains. Il présente une augmentation de près de 25% par rapport au budget de l’exercice 2013.

Elu en octobre 2012, il avait officiellement pris ses fonctions le 28 janvier à Matadi, au terme d’une cérémonie de remise et reprise en présence des membres du Conseil de sécurité provincial et de plusieurs personnalités de la province. Aussitôt arrivé à la tête du Bas-Congo, Jacques Mbadu avait promis de travailler pour la cohésion de la province du Bas-Congo.

La Cour d’appel de Matadi avait proclamé, le 8 janvier dernier, Jacques Mbadu Nsitu et Atou Matubuana respectivement gouverneur et vice-gouverneur de la province du Bas-Congo.

Ce jugement avait mis fin au contentieux électoral né après l’élection organisée dans cette province du 28 au 31 octobre 2012 par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

L’arrêt de la Cour d’appel de Matadi était intervenu cinq jours après que la Cour suprême de justice (CSJ) avait reconnu l’élection de Jacques Mbadu comme gouverneur du Bas-Congo.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner