Province Orientale: 3 tonnes de moustiquaires disponibles pour Tshopo-Lomami

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins auprès d’une infirmière à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de 3 tonnes de moustiquaires imprégnées d’insecticide ont été remises, lundi 17 février, aux huit zones de santé du district sanitaire Tshopo-Lomami, en Province Orientale. Ce lot est un don du projet Initiative du président américain (PMI) pour combattre le paludisme dans cette contrée. Le chargé de suivi de ce projet, Emmanuel Likunde, a indiqué que ces moustiquaires seront remises gratuitement aux femmes enceintes et aux nouveau-nés lors des consultations prénatales et la vaccinations de routine.

«Ce sont les femmes enceintes qui seront bénéficiaires. Celles qui viennent à la consultation prénatale pour la première fois et les enfants qui viennent compléter leurs calendriers vaccinaux dans notre pays. Toutes les 30 secondes, nous perdons un enfant suite au paludisme», a indiqué le docteur Emmanuel Likunde.

Il a appelé les autorités à prendre des mesures pour éviter l’usage abusif de ces moustiquaires:

«Nous serons soulagés si les autorités prenaient des mesures contre tous ceux qui utilisent ces moustiquaires pour la pêche », a-t-il déclaré.

Un projet de lutte contre le paludisme en RDC a été lancé début janvier dernier à Kinshasa. Il vise notamment à augmenter la disponibilité et l’accessibilité des antipaludéens de qualité dans les pharmacies privées dans ce pays où presque le tiers des décès sont causés par le paludisme. Financé par l’Agence britannique de coopération et développement (DFID) à hauteur de 36 millions des livres sterling (plus de 59 millions de dollars américains), ce projet est exécuté par l’Association de santé familiale (ASF).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner