Katanga: le général Mbwayama reconforte les 1100 ex-combattants regroupés à Kamina

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Une délégation constituée des représentants de la Monusco/ Lubumbashi et de la sixième région militaire a visité mardi 11 mars le centre de triage et des transites de plus de mille cent ex-combattants venus du Nord- Kivu à la base militaire de Kamina. Le commandant de la sixième région militaire, le général Mbwayama Siona, les a reconfortés et invités au respect de la discipline militaire.

L’objectif de cette mission a consisté à évaluer les conditions d’hébergement ainsi que la situation humanitaire et sécuritaire depuis l’arrivée de ces ex-combattants dans cette partie de la province du Katanga. Lors de cette visite, le commandant de la sixième région militaire a rappelé aux ex-combattants qu’ils sont d’abord Congolais et qu’ils n’ont pas des raisons de se considérer délaissés.

En outre, le général Mbwayama Siona les a invités au respect des règlements militaires:

«Dans les contrées d’où vous êtes venus, les coutumes et les moeurs sont différents. En tant que premier responsable de la sécurité dans la région militaire, je vous demande d’apporter la paix .Soyez charitables. Respectez les ordres donnés par vos supérieurs militaires.»

Le commissaire du district du Haut-Lomami a pour sa part mis en garde ces ex-combattants quant aux sorties incontrôlée de leur centre.

S’adressant aux officiers militaires de la Baka, le commandant de la sixième région militaire les a exhortés d’utiliser un langage courtois vis-à-vis de ces ex-combattants, qui font désormais partie du premier régiment.

Ils sont plus de mille cent ex-combattants, dont 38 femmes, qui sont hébergés depuis plus d’une semaine à l’école pilote de la base militaire de Kamina, située à plus d’une trentaine de Kamina. Certains sont issus de différents groupes armés, qui ont jadis combattu la rébellion du M23 au Nord–Kivu.

Il s’agit notamment de Raïa Mutomboki, APCLS, FPC, FPD, Nyatura Nyiragongo. Leurs âges varient entre 15 et 30 ans.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner