RDC : la Monusco et l’armée prêtes à lancer une plus grande opération contre les APCLS

Un véhicule de la Monusco à Beni (Nord-Kivu) où l’Onu appuie l’opération de l’armée contre la milice ougandaise ADF. Photo MONUSCO/Sylvain Liechti

La Monusco et les Forces armées de la RDC (FARDC) préparent une opération de plus grande envergure contre les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) dans le Nord et le Sud-Kivu. Le chef de la Monusco, Martin Kobler l’a annoncé dimanche 22 mars à Bukavu lors de la cérémonie de remise des médailles de mérite aux commandants des différents bataillons des contingents pakistanais ayant travaillé dans cette province pendant un an. Ces contingents sont arrivés fin mandat.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC a remercié ces militaires de la brigade de la Monusco de leur engagement dans le rétablissement de la paix et pour la protection des civils.

Il a cependant noté que la situation sécuritaire dans la région reste quelque peu fragile :

« Pour l’instant, les FARDC et la Monusco combattent les ADF au Nord-Kivu. On mène des actions contre les APCLS qui sont liés au FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda). Les plans pour une opération assez grande sont prêts au Nord-Kivu et au Sud-Kivu. Ces opérations doivent commencer après le feu vert du gouvernement », a indiqué Martin Kobler.

Le chef de la Monusco a rapellé qu’il s’est rendu à Tongo la semaine dernière, et a effectué des patrouilles avec les militaires congolais.

Il est question aujourd’hui de stabiliser cette région afin d’encourager les politiciens à promouvoir le développement politique, estime Martin Kobler.

Assister le gouvernement à encourager restaurer l’autorité de l’Etat est l’une des mission de la Monuco.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner