Mitwaba : un policier pris pour un milicien Maï-Maï abattu par un militaire

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Un policier a été abattu vendredi 11 avril par un militaire au village Kasungeji, à 50 Km au sud de la cité de Mitwaba, dans le Katanga. Le militaire, arrêté par la police depuis, affirme avoir confondu la victime à un milicien Maï-Maï. Des échanges de tirs ont eu lieu durant la nuit suivant l’arrestation du militaire. Effrayés, les villageois s’étaient réfugiés dans la forêt. Ils ont commencé à retourner chez eux après l’arrivée du commandant des FARDC dans cette région.

Le policier, garde du corps de l’administrateur du territoire de Mitwaba, était venu se ravitailler au petit marché du village de Kasungeji. Il apparaissait couvert de boue.

Selon des témoins, le garde du corps venait de dégager de la boue le véhicule de l’administrateur qui s’était embourbé sur la route qui les menait vers Lubumbashi.

Le voyant couvert de boue, le militaire des Forces armées de la RDC lui a tiré dessus, affirmant l’avoir pris pour un Maï-Maï.

Peu après, des policiers sont arrivés de Mitwaba dans ce village. Le militaire a été arrêté et la victime inhumée.

Vers 20 heures, des coups de feu nourris ont retenti dans le village, sans qu’on en connaisse l’auteur. Les policiers venus de Mitwaba ont réagi en tirant à leur tour. Cet échange de tirs a créé la panique parmi les habitants, dont plusieurs se sont réfugiés dans la forêt.

Plus tard, les policiers apprendront que les coups de feu avaient été tirés par un militaire ivre.

Samedi, le commandant des FARDC dans la région est arrivé dans le village de Kasungeji afin d’y rétablir l’ordre. Deux militaires ont été arrêtés. Les habitants qui avaient fuient leur village ont commencé à le regagner.

Le territoire de Mitwaba est en proie à l’insécurité causée par des bandits armés et, parfois, des militaires indisciplinés.

Des miliciens Maï-Maï y sèment aussi la terreur.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Lubumbashi : 2 morts dans une intervention policière qui a mal tourné

Matadi: un policier abat un homme d’une vingtaine d’années

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner