Kivu: la taxe d’embarcation continue de diviser armateurs et autorités

Des pirogues sur le lac Kivu

Le recouvrement de la taxe d’embarcation des marchandises continue de diviser les armateurs et les autorités des provinces du Nord et Sud-Kivu. Les deux parties n’ont trouvé aucun compromis à l’issue de leur réunion tenue samedi 19 avril à Goma au Nord-Kivu. Avec l’instauration de cette nouvelle taxe il y a une semaine par les autorités des deux provinces, les armateurs sont tenus de payer 10 dollars américains par tonne de produits vivriers transportés par les gros bateaux qui assurent le trafic entre Goma et Bukavu sur le lac Kivu. Mais les propriétaires de ces embarcations refusent de payer cette taxe. Pour marquer leur désapprobation, ils ont déclenché une grève.

Les autorités provinciales ont proposé aux armateurs d’essayer d’appliquer la mesure pendant un mois. Une évaluation de l’application de la décision sera faite par les deux parties au terme de ce mois pour examiner les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de la nouvelle taxe.

Cette proposition a été rejetée par les armateurs qui proposent, à leur tour, que ce soient les agents de l’Etat qui recouvrent directement cette taxe auprès des commerçants.

Une autre réunion est prévue ce lundi pour tenter de désamorcer la crise.

Entre temps, ce sont des milliers de voyageurs et commerçants qui sont toujours bloqués à Goma.

Quelques uns recourent à la voie routière et aux canots rapides pour rejoindre Bukavu. Mais ces moyens de transport sont peu nombreux au regard du nombre des voyageurs. Le prix de la traversée qu’ils proposent est également plus élevé que ceux de gros bateaux.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)