Kasaï-Oriental: des militaires accusés de tracasseries à Kole

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)

La Commission justice et paix du diocèse de Lomela, dans le district du Sankuru (Kasaï-Oriental) s’inquiète de la présence de dizaines de militaires armés en provenance de la province de l’Equateur. Ces éléments de l’unité de lutte contre le braconnage de la 3e région militaire, engagés dans la recherche des braconniers, tracassent et extorquent les biens des habitants des territoires de Kole et Lomela, affirme le président de cette structure de l’église catholique. Selon lui, quelques habitants se seraient réfugiés en brousse pour fuir les exactions de ces hommes en uniforme.

D’après la commission justice et paix, ces militaires de l’unité de lutte contre le braconnage au parc de la Salonga, commandés par un capitaine, proviennent du territoire de Mongoto à l’Equateur. Ils sont actuellement visibles dans le village de Boke dans le territoire de Kole et dans le village de Loto, à 165 km du chef-lieu du territoire de Lomela.

La même source affirme que ces militaires arrêtent, tracassent et extorquent les biens des habitants de cette contrée du Kasaï-Oriental. Quelques-uns ont même déserté les villages, comme le confirme l’abbé Jerry Lokela, président de la commission justice et paix de Lomela:

«Au moment où je vous parle, beaucoup d’habitants des territoires de Lomela et de Kole sont en brousse. Beaucoup ne peuvent plus circuler. Il y en a qui ont perdu leurs biens et ne savent à quel saint se vouer.»

Ces informations ont été également confirmées par le député provincial Bejamin Epenge, élu de Lomela et par le chef de poste de la Direction générale des migrations (DGM).

Les membres du conseil de sécurité du territoire de Lomela envisagent d’effectuer une mission sur place pour s’enquérir de la situation. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner