RDC : 15 millions de personnes sont abonnées aux réseaux de téléphonie cellulaire

Jean-Léon Bonnechère, directeur général d’Orange RDC et le président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa) lors de la signature d’un partenariat entre les deux organisations pour la sponsorisation des équipes nationales de football de la RDC (Janvier 2013)

Sur un marché de quarante-cinq millions d’utilisateurs potentiels en RDC, seuls quinze millions de Congolais possèdent une carte SIM. Le taux de pénétration est donc le principal défi à relever par les opérateurs de téléphonie mobile dans le pays, a déclaré lundi 9 juin Jean-Léon Bonnechere, le directeur général d’Orange-RDC qui est arrivé au terme de son mandat.

Après trois ans passés la tête d’Orange en RDC, Jean-Léon Bonnechère estime que la marge de progression est considérable dans le secteur de la téléphonie mobile :

« Il reste encore un très grand potentiel. Pour ça il faudrait également que l’économie de la RDC démarre, tous les secteurs. Que la richesse se crée pour que tous les Congolais et les Congolaises puissent avoir un accès plus facile et plus aisé, et économiquement plus intéressant à la téléphonie mobile. C’est encore un enjeu très important, un défi pour tous les opérateurs de télécommunications ».

Une fois que le nombre d’abonnés aux réseaux téléphoniques aura augmenté, chaque opérateur mobile pourra se développer en fonction de ses investissements et de la qualité de son réseau, ajoute-t-il.

L’ancien directeur du groupe Orange RDC sera remplacé par Jean-Michel Garrouteigt.

La compagnie de télécommunication Orange a lancé ses activités en RDC mercredi 5 décembre après avoir racheté l’opérateur téléphonique Congo Chine Télécom (CCT) en octobre 2011. Depuis ce rachat, l’entreprise avait investi 95 millions des dollars américains pour « étendre et mettre à niveau son réseau », à en croire ses responsables.

Orange/RDC propose des services de téléphonie et d’internet mobile.

Orange comptait 2,3 millions d’abonnés soit 10% du marché de télécommunication en RDC à ses débuts. En mi avril à Kinshasa, lors des deux ans d’activités de cet opérateur mobile en RDC, le président délégué général du Groupe Orange, Stéphane Richard, avait parlé d’un accroissement annuel de 20 % de son chiffre d’affaires.

France Telecom détient actuellement toutes les actions d’Orange/RDC mais l’entreprise compte ouvrir le capital de sa filiale à des actionnaires congolais. La RDC est le 19e pays africain où le groupe France Telecom-Orange est implanté.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (125)
Ebola (58)
FARDC (47)
Ceni (44)
Beni (35)
Kinshasa (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (24)
Mazembe (24)
Linafoot (24)
Santé (23)
Lamuka (21)
Yumbi (21)