Katanga: plus de 6 000 ménages des déplacés vivent difficilement à Mulongo

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu lors de la visite des diplomates africains, 24/02/2011.

Plus de 6 000 familles vivent, depuis deux semaines, dans des conditions difficiles dans la chefferie de Mulongo, en territoire de Malemba Nkulu (Katanga). La plupart passent la nuit à la belle étoile et d’autres se sont construits des abris de fortune. Ces déplacés ont fui des affrontements entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les Maï-Maï Bakata Katanga aux chefferies de Museka et Kayumba, en territoire de Malemba Nkulu, de Mitwaba et Manono.

A la tombée de la nuit, certains déplacés passent la nuit aux parvis de l’Hôpital général de référence de Mulongo, où ils installent des moustiquaires pour protéger leurs enfants, d’autres sont hébergés dans des familles d’accueil.

Il y a des déplacés qui ont érigé des huttes derrière l’Hôpital génral de référence de Mulongo, au quartier Musumba.

Le plus grand site de déplacés se trouve au village Kabindi, à 28 km de Mulongo-centre, où ils vivent dans conditions précaires, sans soins médicaux et vêtements.

Ils plaident pour leur prise en charge car leur milieu d’origine est encore en proie à des groupes armés qui créent l’insécurité.

Des sources locales indiquent que des Maï-Maï qui insécurisent cette contrée sont venus du parc Kundelungu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires