Ebola: l’Onu annonce une mission sanitaire d’urgence

Séance du port des combinaisons de protection anti-Ebola lors de l’épidémie d’Isiro, Nord-est de la RDC, en août 2012. Photo OMS/Eugene Kabambi.

Au cours d’une réunion du Conseil de sécurité jeudi 18 septembre à New York, consacrée à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon, a annoncé la mise en place d’une mission sanitaire d’urgence des Nations Unies pour stopper cette épidémie. Il a expliqué que cette mission sanitaire allait combiner la perspective stratégique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de solides moyens logistiques et opérationnels.

Ban Ki-moon a précisé que cette mission internationale, qui sera dénommée « Mission des Nations Unies pour la lutte contre Ebola »,  aura cinq priorités :

-stopper l’épidémie

-traiter les personnes infectées

-assurer les services essentiels

-préserver la stabilité

-prévenir de nouvelles flambées épidémiques

« Notre objectif est d’avoir les premiers éléments de la mission sur le terrain avant la fin du mois », a ajouté le secrétaire général de l’Onu.

Au cours de cette réunion, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité une résolution dans laquelle il encourage les gouvernements libérien, sierra-léonais et guinéen à accélérer la mise sur pied de mécanismes nationaux qui permettent de diagnostiquer rapidement l’infection et d’isoler les cas suspects.

Les membres du Conseil se sont dits inquiets des effets préjudiciables que l’isolement a sur les pays touchés du fait des restrictions en matière de commerce et de déplacements qui leur ont été imposées. Ils ont invité les Etats membres, y compris ceux de la région, à lever ces restrictions.

L’annonce de la mise en place de cette mission sanitaire d’urgence a été faite en présence de Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, et de David Nabarro, coordonnateur du système des Nations dans la lutte contre Ebola.

L’épidémie d’Ebola affecte principalement trois pays de l’Afrique de l’Ouest (Libéria, Sierra Léone et Guinée) où l’épidémie a déjà fait plus de 2 600 morts. L’épidémie sévit également en RDC où on enregistre 39 morts dans la province de l’Equateur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner