Bukavu: début de la campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus

Une vue aérienne de la ville de Bukavu. Photo PhilKin

L’ONG Femme lève-toi et marche (Felema) a lancé la campagne de dépistage volontaire du cancer du sein et du col utérin, à travers un atelier organisé, samedi 8 novembre, à Bukavu (Sud-Kivu). Plus d’une trentaine d’hommes et de femmes, en provenance de différentes structures sanitaires de la province, des associations des femmes, et des particuliers, ont pris part à cette rencontre, organisée avec l’appui de l’ASBL Legacy.

Selon l’ONG Felema, 37% des cas du cancer du sein et du col de l’utérus peuvent être évités en RDC, si les femmes et les jeunes filles pouvaient avoir le réflexe de  se faire dépister volontairement et de façon précoce.

Selon la même source, de nombreux cas de décès dus à ces deux cancers sont souvent attribués à la sorcellerie en RDC alors que les patientes vont en consultation au moment où la maladie a déjà atteint un stade qui ne peut être soigné.

Les organisatrices de l’atelier de Bukavu soutiennent également que les symptômes de ces maladies apparaissent généralement à un stade très avancé de la maladie.

Les causes du cancer du sein et du col de l’utérus peuvent être liées à l’hérédité, affirment les experts de l’ONG Felema.

En février dernier, le président de l’ONG Ligue nationale de lutte contre le cancer (Linac), docteur Stanislas Sulu Maseb A Mwang, avait également affirmé que 37% des cas de cancer pourraient être évités en RDC.

Il avait assuré que les autorités publiques s’attèlent à mettre en place une structure de lutte contre le cancer en vue de permettra au pays de disposer des statistiques des personnes souffrant de cette maladie.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le cancer aura fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015, si aucune mesure n’est prise pour lutter contre cette maladie.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner