Kinshasa : la VSV déplore la répression d’une manifestation d’un parti de l’opposition

La police interpelle des partisans de l’UDPS le 23/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ph. John Bompengo

La Voix des sans voix (VSV) pour les droits de l’homme se dit préoccupée par la « répression brutale et sanglante » d’une manifestation du parti de l’opposition Union des Républicains. Cette formation politique avait prévu d’organiser une marche entre le quartier Kingasani, dans la partie Est de Kinshasa, et la présidence de la République où elle comptait déposer un mémorandum réclamant l’organisation d’un dialogue politique.

Selon la VSV, Norbert Luyeye, président de ce parti politique, a été blessé à la tête par des éléments de la police dépêchés sur la place terminus à Kingasani où devait commencer la marche. La manifestation a finalement été dispersée.

Thimothée Dikwiza, membre de la VSV, affirme que plusieurs personnes ont été interpellées.

Il revient sur ces événements.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner