Katanga : plus de 300 camions poids-lourds bloqués à la sortie de Kasumbalesa

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Plus de trois cents camions poids-lourds sont bloqués depuis trois jours à la sortie de Kasumbalesa, dans le Katanga. Selon les conducteurs de ces véhicules à destination de l’Afrique australe, ils sont obligés de stationner sur la route. Ils indiquent que le parking de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) n’a pas suffisamment d’espace pour les accueillir.

Des sources locales expliquent cette situation par le ralentissement des activités de cette régie financière lié aux perturbations de la connexion Internet.

Cette accumulation de camions poids-lourds rend la circulation difficile et occasionne de nombreux accidents, selon les mêmes sources.

Mardi matin, un camion-citerne a percuté et tué sur place un quinquagénaire sur la route Lubumbashi.

Selon des témoins, le drame est dû au rétrécissement de la voie suite à la présence de ces gros camions.

Entre-temps, les chauffeurs de ces camions affirment que leur présence prolongée au poste frontalier les réduit à des conditions de vie précaire. Ils affirment manquer d’eau et ne pas disposer d’installations hygiéniques.

Du côté des commissionnaires en douane de Kasumbalesa, on pointe plutôt du doigt la douane zambienne où, selon eux, la connexion Internet est souvent indisponible.

Les mêmes commissionnaires appellent la DGDA Kasumbalesa à collaborer avec la douane zambienne pour permettre une évacuation plus rapide des camions en exportation.

Les tentatives de la rédaction pour joindre les autorités de la douane de Kasumbalesa sont restées vaines.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner