Kinshasa: le gouvernement provincial réclame la poursuite du PARRSA

Champ de manioc au plateau de Bateke (Kinshasa)

Le gouvernement provincial de Kinshasa réclame la poursuite du Projet d’appui à la réhabilitation et à la relance du secteur agricole (PARRSA), qui doit s’achever en décembre 2015. Le ministre provincial de Kinshasa en charge de l’agriculture, Magloire Kabemba, l’a déclaré lundi 30 mars au cours d’une évaluation de ce projet destiné à améliorer la capacité de production agricole des ménages dans la partie Nord de la province de l’Equateur et dans le pool Malebo à Kinshasa.

Le PARRSA a été initié en 2010. Doté d’un budget de 120 millions de dollars, ce projet qui a été exécuté à 75% arrive à terme au mois de décembre. La ville de Kinshasa qui a bénéficié de 10 % de ce projet veut qu’il se poursuive.

« A Kinshasa, le projet s’est buté à beaucoup de difficultés. Nous sommes en train de mener un plaidoyer en faveur de la prolongation du projet au-delà de 2015 », affirme Magloire Kabemba, ministre de l’Agriculture de Kinshasa.

Au sujet de la poursuite de ce projet, le coordonnateur national du PARRSA, Alfred Kibanguila, explique que cette décision revient au gouvernement de la RDC et à la Banque mondiale.

« Ça appartient au gouvernement et à la Banque mondiale de continuer le dialogue pour voir quel sort va être réservé au PARRSA après décembre 2015 », souligne-t-il.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture de l’Equateur, David Diaz Yambo, indique que les habitants de sa province, principale bénéficiaire du PARRSA, sont satisfaits du projet qui a notamment permis la construction des marchés et des entrepôts des produits agricoles.

Cette évaluation du PARRSA a été réalisée par des représentants de la Banque mondiale et du gouvernement congolais.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)