Sud-Kivu: une pluie fait 16 morts à Bukavu

Une vue aérienne de la ville de Bukavu. Photo PhilKin

Seize personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été grièvement blessées dans une pluie qui s’est abattue, mardi 14 avril, sur la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu. Des sources de la mairie de Bukavu renseignent que cette pluie a également causé des dégâts matériels importants notamment dans les communes d’Ibanda et de Kadutu.

L’autorité urbaine attribue ces pertes en vies humaines et ces dégâts matériels aux constructions anarchiques.
Il a indiqué dans la plupart des cas, il s’agit des incidents incluant des glissements de terre ou des murs tombés qui ont été à la base de ces dégâts humains survenus sur des pente et sites impropres à la construction.
Les 9 morts  et 2 blésées  enregistrés en commune d’Ibanda sont survenues dans un quartier très habitée, situé vers la rivière Kahuwa.

A (re) Lire: Sud-Kivu : les conséquences des pluies diluviennes à Uvira

Un mur  de soutènement est tombé sur 2 maisonnettes enfouillant les habitants dans les décombres.

Le maire de la ville qui a visité tous les sites sinistrés dans la commune de Kadutu a cité le cas de 7 morts sur deux sites différents notamment à Limanga où 4 corps étaient déjà déterrés des décombres des glissement de terrain et du  coté camp TV-versant  rivière  Wesha.
Trois corps parmi les 7 victimes ne sont pas encore tirés des décombres.
Pour l’autorité urbaine, des tels ne cesseront que lorsque les habitants se plieront au respect des normes urbanistiques de construction à Bukavu.
En 2014, un vieux mur s’était écroulé à la suite d’une pluie, faisant une dizaine de morts près du camp militaire TP de la ville de Bukavu.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner