RDC: des députés demandent à Obama de nommer son envoyé spécial dans les Grands Lacs

Barack Obama, président des Etats-Unis/Ph. Droits tiers.

Dix députés, toutes tendances confondues, réclament la désignation d’un nouvel envoyé spécial du président américain dans la région des Grands Lacs dans le meilleur délai. Dans une lettre ouverte  adressée au président américain et rendue publique lors d’un point de presse lundi 25 mai à Kinshasa, ces élus ont déploré l’insécurité grandissante dans la région. 

En RDC, les villes les plus touchées par l’insécurité restent Rutshuru, Beni, Walikale, Masisi et Lubero, affirment les dix députés. Ainsi pour mettre fin aux massacres qui, selon  eux, portent des germes de terrorisme, il faut une implication particulière du président Barack Obama.

«Nous pensons que s’il y a un nouvel envoyé spécial, la contribution américaine peut-être bonne pour que nous allions vers la paix», a estimé l’un des signataires, Juvénal Munubo.​

Dans cet extrait sonore, il explique le sens de leur démarche :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner