RDC: suspension du trafic routier entre Bukavu et Goma

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Le trafic est suspendu, depuis dimanche 7 juin, sur la route Bukavu-Goma après que les eaux de pluies ont détruit un pont jeté sur la rivière Kitalima, à 100 km du chef-lieu du Sud-Kivu. Selon le président de la société civile de Nyabibwe, Delphin Birimbi, une vingtaine de véhicules sont  bloqués de part et d’autre de cette rivière.

Dans un plaidoyer formulé lundi 8 juin devant la presse, Delphin Birimbi plaide pour la réhabilitation rapide de cette voie qui facilite les échanges commerciaux entre le Nord et Sud-Kivu.
Parmi ces véhicules, il y en a qui proviennent de la ville Goma (Nord-Kivu) en route pour la ville de Bukavu alors que d’autres proviennent du côté de Bukavu pour Goma.
Selon la société civile de Nyabibwe, ces camions sont chargés notamment des sacs de braise, farine de manioc, du maïs et de la pomme de terre.

A (re) Lire: Nord-Kivu: reprise du trafic routier sur l’axe Goma-Masisi

Consécutivement à cette rupture de trafic, les produits agricoles à bord des véhicules pourrissent déjà. Les opérateurs économiques qui desservent ce tronçon ne cachent pas  leur déception et se plaignent du manque à gagner.

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec), section de  Nyabibwe, Saleh Buraba déplore de multiples cas de vols de marchandises perpetrés par des bandits armés sur ces véhicules stationnés.

Il fait également état des intempéries auxquelles les commerçants à bord de ces véhicules sont exposés.
Pour sa part, le chef de poste d’Etat de Nyabibwe promet de poursuivre des démarches auprès des autorités provinciales du Sud-Kivu en vue de résoudre la question de la circulation routière sur la route Bukavu-Goma.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner