Doublons aux provinciales: Majorité et opposition demandent dix jours à la Ceni pour la correction des listes

Des opposants à la sortie d’une réunion à la Ceni à Kinshasa, le 22/06/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a reçu lundi 22 juin, les partis de la Majorité et de l’opposition sur la question de 700 doublons apparus dans les candidatures aux élections provinciales. Ces partis ont demandé dix jours à la Ceni pour corriger leurs listes. 

156 partis politiques toute tendance confondue sont concernés par ce phénomène de doublons dans 125 circonscriptions électorales de la RDC.

Tous ces partis de la majorité et de l’opposition présenté des listes électorales avec des noms retrouvés sur d’autres listes.

Pour trancher sur cette question, le député Omari Shadari de la MP dit se référer à l’article 21 de la loi électorale pour corriger les listes.

« Nous avons confirmé qu’il y a eu des doublons pour certains partis politiques. Il faut les corriger à partir des dispositions de l’article 21 de la loi électorale en son dernier alinéa. Cela doit se faire en 10 jours», a-t-il expliqué.

Cet article stipule ce qui suit :

« …En cas de non conformité et dans un délai de dix jours, la Ceni retourne la liste ou la déclaration de candidature avec un avis motivé sur les raisons de non conformité, aux mains du candidat ou du mandataire, selon le cas, en l’invitant à présenter une nouvelle liste ou déclaration de candidature rectifiée ».

L’opposition politique accepte aussi cette décision de la Ceni mais pose tout de même d’autres problèmes, notamment ceux de report des élections locales et l’enrôlement des majeurs.

« Le délai qui était fixé par la Ceni pour publier les listes provisoires n’a pas été observé. Donc nous restons préoccupé sur cette question, l’enrôlement des nouveaux majeurs, le report des élections locales mais aussi le financement du cycle électoral », a affirmé le député Delly Sessanga.

Pour sa part, le rapporteur de la Ceni, Jean Pierre Kalamba, a assuré que le processus électoral évolue bien.

« Regardez bien notre calendrier là ! Laissez-nous faire les choses, nous sommes encore dans de bonnes dates. Mais je ne dis pas que si d’autres contraintes majeures peuvent ne pas influer sur le calendrier. Ça c’est à voir et nous vous dirons au moment opportun », a-t-il ajouté.

Jean Pierre Kalamba a également promis qu’une décision responsable sera prise dans les heures qui suivent sur cette affaire des doublons.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)