RDC : la Bralima justifie la hausse de prix de ses boissons par l’augmentation de celui de malt

Verre de biere. Photo tireuse-a-biere.com

La Bralima a augmenté le prix de ses boissons depuis le samedi 3 novembre dernier. Dans un communiqué publié ce jeudi 8 novembre, la brasserie a indiqué que cette hausse est notamment liée à la hausse du prix du malt sur les cours mondiales. Le prix des boissons de la Bralima a augmenté d’environ 100 francs congolais (0,1 dollars).

Dans son communiqué, la brasserie explique que la tonne de malt est passée de 390 à 475 euros. A en croire le document, d’autres raisons justifierait également cette hausse des prix notamment  l’augmentation du coût de l’électricité, la fin de l’exonération de la TVA sur le fuel.

La Bralima fait remarquer que la mise en place de la TVA à la place de l’ICA au début de l’année lui a causé une perte d’1% de perte de son chiffre d’affaires.

Dans les débits de boissons de Kinshasa, les prix des produits de l’autres brasseur, la Bracongo, ont également été revus à la hausse. Mais les responsables de l’entreprise affirment n’avoir procédé à aucune majoration des prix.

L’Association nationale des vendeurs de boissons du Congo projette d’organiser une journée sans boissons ce vendredi 9 novembre à Kinshasa pour dénoncer cette hausse de prix.

Lire aussi sur radiookapi.net : 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (75)
FARDC (64)
Djugu (48)
Léopards (43)
FCC (39)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Unpc (23)
Beni (23)
ADF (22)
JED (20)
Ceni (20)
Kinshasa (19)
Monusco (19)