Bas-Congo : un prêtre incorpore du manioc à la fabrication du pain

Transformation de manioc en micro-cossettes au plateau de Bateke ( Kinshasa )

Un prêtre a incorporé de la farine de manioc dans la fabrication du pain à Kimpese (Bas-Congo). Ce pain, composé de 85% de farine de blé et 15 % de manioc, a été présenté lundi 8 juillet par le père Charles Kusika.

D’après le père Charles Kusika qui dirige l’une usine de transformation du manioc, qui fabrique ce pain, ce projet va minimiser le coût d’importation du blé et permettra à l’économie congolaise de gagner cinq cents millions de dollars américains.

« Les ventes actuelles de Mino Congo [la Minoterie du Congo qui vend la farine de blé] et de la Midema [Minoterie de Matadi] sont de 4 milliards de dollars américains par année. Nous si nous retirons 15%, nous récupérons déjà 500 millions de dollars l’an », a-t-il expliqué.

Le père Charles Kusika a indiqué que son objectif est d’arriver à fabriquer son pain avec 50% de manioc, voire 100% dans l’avenir.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner