RDC: la levée des exonérations du ciment gris entraîne la hausse des prix

Transport de sacs du ciment pour les travaux de réfections des routes par des entreprises chinoise le 27/02/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les estimations du gouvernement congolais sur la demande du ciment gris s’élève à près de 3 millions de tonnes, tandis que l’offre est estimée à 1 million de tonnes, ont indiqué des sources proches de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) ce lundi 26 août. Les importations qui devraient suppléer la production locale semblent s’estomper à la suite principalement de la levée de l’exonération sur l’importation de ce produit.

L’écart entre l’offre et la demande est énorme, selon les experts du secteur. Pour suppléer à cette carence, l’importation du ciment gris avait bénéficié de quelques exonérations, notamment la TVA et d’autres taxes connexes (notamment celles de l’Office congolais de contrôle, de la Société commerciale des transports et des ports, du Fonds pour la promotion de l’industrie, …).

Selon une source proche de la DGDA, ce sont ces taxes connexes, rétablies il y a peu, qui seraient à la base de cette flambée de prix.

Depuis que l’exonération sur l’importation du ciment gris a été levée, note la même source, les importateurs semblent démotivés, le marché n’étant plus rentable. Du coup, la faible production crée la rareté du produit sur le marché qui entraîne, à en croire cette source, la hausse des prix sur le marché.

Lire à ce sujet : Kinshasa : la spéculation sur le prix du ciment liée au temps de livraison, selon des revendeurs

La Cimenterie nationale (Cinat) est à l’arrêt et la cimenterie de Lukaya (Cilu) n’a pas la capacité de couvrir le marché congolais, soutiennent des experts du secteur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner