RDC : le guichet unique devrait réduire les procédures de dédouanement

Devant le Beach central de l’Onatra à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les travaux de mise en œuvre et de gestion du guichet unique intégral en RDC ont été lancés vendredi 3 octobre à Kinshasa. Pour le ministre de l’Economie, Jean-Paul Nemoyato, ce guichet permettra de combler les faiblesses relatives à la conflictualité entre les intervenants aux opérations douanières. Il espère ainsi réduire les procédures de pré et post dédouanement.

Au cours de la manifestation, le ministre de l’Economie a évoqué les faiblesses de l’ancien guichet, notamment :

  • Les faiblesses relatives à l’outil informatique ;
  • L’inadéquation et les lacunes du cadre juridique ;
  • La multiplicité des procédures ;
  • L’absence de prise en charge des opérations de pré-dédouanement et de post-dédouanement.

D’où l’urgence, selon lui, de mettre en place un guichet unique intégrant toutes les opérations du commerce extérieur.

«Il permettra de réduire sensiblement le coût, le délai dans les opérations de transport import-export et va relever au niveau standard les opérations du commerce extérieur», a-t-il assuré.

Ce guichet unique est un projet vieux de 6 ans et concerne tous les modes de transport en RDC, aérien, terrestre, fluvial, maritime et ferroviaire.

Le marché pour sa mise en place a été remporté par le groupe Bureau Caritas Bivac BV Soget, qui devrait le rendre opérationnel dans 12 mois pour un contrat de 10 ans.

Pour Jean-Paul Nemoyato, l’objectif du gouvernement est d’améliorer le climat des affaires en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC: le Registre de commerce et du crédit mobilier entre en vigueur

Les taxes supprimées dans le secteur fluvial et lacustre continuent d’être perçues

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner