Katanga : 48 camions de marchandises incendiés au dépôt de la douane à Kasumbalesa

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Quarante-huit camions poids lourds ont complètement brûlé lundi 24 novembre dans l’entrepôt des douanes à Kasumbalesa, à environ 90 km au sud-est de Lubumbashi, dans le Katanga. Selon le chef de la cité de Kasumbalesa, l’incendie, qui a fait aussi quatre blessés grave, est dû à la collision entre deux camions-citernes transportant du carburants dans le parking jouxtant l’entrepôt de la Direction générale des douanes et accises (DGDA).

Mardi matin, le site de l’incendie était sécurisé par la police qui en bloquait l’accès aux civils.

Les pompiers de Pacific Trading, entreprise chargée de la sécurité de l’entrepôt et du parking des services douaniers, continuaient à lutter encore contre le feu. Rejoints par une équipe des pompiers de la Sonas de Lubumbashi, ils ont assuré avoir finalement maitrisé le feu, malgré quelques flammes persistantes.

Sans pouvoir encore en évaluer le coût, les transporteurs venus de l’Afrique australe ont déploré les pertes enregistrées à la suite de l’incendie. Ils parlent de savons, de tôles, de carburant et des véhicules perdus dans la catastrophe.

Le ministre près le gouverneur du Katanga, Edmond Banze, a tenu mardi soir une réunion avec les autorités locales, celles de la douane et les représentants des transporteurs afin d’évaluer la situation.

Les participants ont parlé de 48 véhicules complètement incendiés et quatre blessés graves.Des conducteurs poids lourds, de leur côté, avancent le bilan de 70 camions complètement incendiés et cinq personnes gravement blessées.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

Katanga : le bilan de l’incendie de l’entrepôt de la DGDA s’alourdit

Katanga : l’incendie de l’entrepôt de la DGDA à Kasumbalesa fait 4 blessés graves

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner