Kasaï-Oriental : le projet « Vas-y filles » appuie la scolarité de 9 000 filles

Le projet « Vas-y Filles » prends en charge l’instruction de plus de neuf milles filles au Kasaï-Oriental. Il a été lancé samedi 21 septembre à Mbuji-Mayi. Le responsable de ce projet à Save the children à Mbuji-Mayi, Joseph Jean Elie a indiqué qu’outre la scolarisation des filles, cette initiative compte aussi appuyer financièrement plus de mille sept cents parents de filles et former plus de quatre cents enseignants. Soixante-sept écoles sont ciblées au Kasaï-Oriental.

Le projet « Vas-y filles » suivra aussi plus de mille enfants dans les centres de rattrapage scolaire dans la province. Le but est d’amener le plus de filles possibles à achever le cycle primaire par un apprentissage de qualité. Ses initiateurs veulent ainsi lutter contre  les  barrières financières et socioculturelles qui constituent un frein à une éducation de qualité.

La coopération britannique (DFID) finance ce projet à hauteur de neuf millions de dollars américains.

Le même projet sera mis en œuvre dans les provinces orientale, du Bandundu, de l’Equateur et du Katanga pendant trois ans. Près de cent vingt mille élèves sont ciblées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner