Plusieurs cas de fraude dénoncées à la compilation des résultats des législatives

Jacques Djoli. Radio Okapi/ Ph. John BompengoJacques Djoli. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Jacques Djoli. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Trois agents commis à la cellule de délibération du Centre local de compilation des résultats de Kisangani ont été interpellés dimanche après-midi du 18 décembre 2011 par la police nationale congolaise.  

Ils sont accusés de faux en écriture en faveur d’un candidat d’un parti politique. Du coup, les témoins des partis politiques et autres candidats indépendants  crient à la fraude et exigent un nouveau décompte des bulletins pour tous les candidats dans tous les bureaux.

A Businga (Equateur), le candidat Jean Bosco Bosomi a relevé quelques irrégularités au niveau du centre local de compilation des résultats. Selon lui, les résultats seraient truqués par les agents du CLCR en faveur de certains candidats députés nationaux. La compilation s’est clôturée depuis lundi dernier, mais les témoins de différents partis politiques seraient sortis du centre de compilation sans signer les procès-verbaux.

Au Kasaï oriental, les activités sont paralysées ce lundi 19 décembre dans la cité de Lusambo, située à 250 kilomètres au Nord de Mbujimayi. Et pour cause, une tension enregistrée depuis dimanche 18 décembre 2011 après l’affichage des résultats de l’élection législative de la circonscription électorale de Lusambo.

Au  Mouvement Social pour le développement et la démocratie, on estime qu’il y a eu fraude en faveur d’un candidat de la CCU.  Selon des sources sur place à Lusambo, cette tension prend des allures tribales. 

  • Comment analyser cette situation et quelle conséquence pourrait-elle avoir sur la crédibilité des élections ?

Invité spécial:

  • Professeur Jacques Djoly Eseng’ekeli, Vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678. N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner