Articles de la catégorie « Bakata Katanga »

20/01/2014 - 20:39
Scène du villqge de Pweto, à la frontière avec la Zambie, au Katanga, 2007. Les miliciens Bakata Katanga ont kidnappé, dimanche 19 janvier, deux personnes au terme d’une incursion au groupement de Kasama, à 60 km au Nord-Ouest du territoire de Pweto (Katanga). Des sources de la région accusent ces assaillants d’avoir blessé un militaire et emporté d
Actualité, Katanga, Politique, Actualité, Santé, Sécurité, Société / Bakata Katanga, Katanga, miliciens, Pweto
17/01/2014 - 16:59
Les miliciens Bakata Katanga, ce samedi 23 mars, au siège de la Monusco/Lubumbashi/Ph.Radio Okapi. Des miliciens Bakata Katanga sont accusés de pillage dans les localités de Diambala et Kakokonya, en territoire de Kipushi (Katanga).
Actualité, Katanga, Actualité, Sécurité / Bakata Katanga, Kikanda, Kipushi, miliciens, Sambwa
10/01/2014 - 08:48
Une vue du centre ville de Lubumbashi Le commandant de la 6e région militaire au Katanga, général Rombaut Mbwayama Nsiona, est l’invité de Radio Okapi ce vendredi 10 janvier. Il affirme que la situation sécuritaire au Katanga est relativement après « les moments très agités qu’a connus la province ».
Katanga, L'invité du jour, Sécurité / Bakata Katanga, Katanga, Milicien
05/01/2014 - 17:27
Les chefs coutumiers du Katanga réclament plus de moyens pour combattre l’insécurité dans cette province. Ils ont discuté le samedi 4 janvier avec le gouverneur Moïse Katumbi de l’insécurité qui sévit dans certains coins de la province. Ces autorités coutumières ont notamment déploré l’activisme des groupes Maï-Maï et des Bakata Katanga. Elles ont aussi condamné les violences commises le 30 décembre à Kinshasa, Kindu et Lubumbashi par des adeptes du pasteur Mukungubila.
En bref, Katanga, Sécurité / Bakata Katanga, Maï Maï, milice, Moise Katumbi
26/12/2013 - 13:20
Des miliciens Maï-Maï Bakata Katanga ont emporté 5 vaches lors d’une incursion opérée  dans la nuit du 24 au 25 décembre dans trois villages de Moba. Les habitants de Mututu, Muonde et Katenda ont été tirés de leur sommeil par des coups de feu des assaillants. Pris de panique, ils ont fui vers Pepa avant de regagner leurs habitations le mercredi dans la soirée après le départ des miliciens. Ces derniers ont promis d’attaquer à nouveau ces villages avant la fin de l’année.
En bref, Katanga, Sécurité / Bakata Katanga, miliciens, Moba
23/12/2013 - 14:32
Des miliciens Bakata Katanga ont fait une incursion le week-end dernier dans le village de Selembe dans le territoire de Moba. Deux de six éléments du groupe étaient armés. Un ancien policier compte également parmi les assaillants.  L’administrateur du territoire, Michel Mwila,  qui livre cette information,  indique que le chef du village, cible des assaillants, a réussi à s’échapper. Des habitants du village affirment avoir été victimes de maltraitance et perdu des biens de valeur au cours de l’incursion.
En bref, Katanga, Sécurité / Bakata Katanga, Moba
22/12/2013 - 13:25
Les miliciens Maï Maï Bakata Katanga rendant leurs armes, samedi 23 mars 2013, à la Monusco. Les miliciens Bakata Katanga ont attaqué, dimanche 22 décembre dans la matinée, le village Nzwiba, à 25 kilomètres de Pweto (Katanga).
Actualité, Katanga, Actualité, Actualité, Sécurité / Bakata Katanga, FARDC, Katanga, Pweto
24/11/2013 - 13:21
Les miliciens Bakata Katanga, ce samedi 23 mars, au siège de la Monusco/Lubumbashi/Ph.Radio Okapi. Environ vingt-trois miliciens Bakata Katanga ont trouvé la mort, il y a quatre jours, au cours des combats qui les ont opposés aux Forces armées de la RDC (FARDC) dans le secteur de Kishale, en territoire de Manono (Katanga). Des sources de la région affirment que quatre militai
Actualité, Katanga, Politique, Actualité, Sécurité, Société / affrontement, Bakata Katanga, FARDC, manono, miliciens
31/10/2013 - 15:03
Des pygmées réclament une enquête sur le massacre de vingt membres de leur communauté tués par des présumés Bakata Katanga au mois de mai dans la localité de Lwela, à 200 km de Kalemie (Katanga). Ils dénoncent l’indifférence du gouvernement et de la communauté internationale face à cette tragédie. «Parmi les vingt femmes tuées, dix étaient enceintes. Ces miliciens avaient également tué neuf enfants», a déclaré à Radio Okapi l’un d’eux arrivé mardi 29 octobre à Kalemie.
En bref / Bakata Katanga, Lwela, pygmées