Articles de la catégorie « Hausse des prix »

16/10/2011 - 11:06
  Le représentant de l’Organisation des nations unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en République démocratique du Congo (RDC), Ndianga Gueyre suggère que le pays investisse davantage dans l’agriculture pour atténuer les effets de la hausse mondiale des prix des produits alimentaires sur la population. «Un pays qui ne produit pas et qui consomme est toujours exposé», a ajouté Ndianga Gueye, à l’occasion de la célébration, le 16 octobre de chaque année, de la journée internationale de l’alimentation.  
Actualité / denrées alimentaires, FAO, Hausse des prix
29/08/2011 - 16:58
Le prix du maïs et du manioc a augmenté sur le marché de Kikwit depuis deux semaines, a constaté un reporter de Radio Okapi, lundi 29 août. Les commerçants attribuent cette hausse à la rareté des ces produits. Un sac de maïs de 100 Kg qui se vendait à 45 000 francs congolais (48,9 USD) est passé à 50 000 francs congolais (54,3 USD). Celui de manioc s’achète à 19 000 (20,6 USD) ou 20 000 francs congolais (21,7 USD) au lieu de 15 000 (16,3 USD), antérieurement. Un gobelet  de farine de  maïs est passé de 300 (0,3 USD) à 500 francs congolais (0,5 USD).
Bandundu, En bref, Société / Hausse des prix, Mais, manioc
14/05/2011 - 11:52
L’indice officiel des prix à la consommation des ménages de Kinshasa a connu une baisse de 0,8% en avril. Ce résultat est communiqué par l’Institut national les statistiques sur l’évolution de prix à Kinshasa au cours du mois d’avril. D’après la même source, cette variation porte l’indice officiel des prix à la consommation des ménages kinois à 420,6 point au cours du mois d’avril alors qu’il était à 424 points le mois passé.
Actualité, Kinshasa, Actualité / Hausse des prix, indice de prix
14/05/2011 - 11:09
Dans un communiqué rendu public le vendredi 13 mai, l’Union des consommateurs du Congo fait remarquer que la hausse du prix de carburant entraîné aussi celle des produits de première nécessité. L’Union des consommateurs du Congo dénonce l’absence de structures de régulation du prix sur le marché de consommation. Le président de cette organisation invite les consommateurs à éviter le mutisme en cas de hausse de prix. Il dénonce aussi le comportement des opérateurs économiques véreux et de certains hommes politiques qui se satisfont de la flambée des prix.
En bref, Actualité / Hausse des prix
26/04/2011 - 14:05
Le litre d’essence est passé  de 4000 FC (4,3 USD) à 7000 FC (7,6 USD) voire  8000FC le mardi 26 avril à Kindu dans la matinée chez les revendeurs ambulants appelés Kadhafi. Le président urbain de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Christophe Colombe, justifie cette hausse par la pénurie qui s’observe dans la ville de Kisangani qui alimente Kindu. Le prix de la course d’une moto taxi est passé de 500 FC (0,5 USD) à 1000 FC (1,08 USD) voire 1500 FC (1,6 USD).
Actualité, Maniema / essence, FEC, Hausse des prix
26/04/2011 - 13:21
Le litre d’essence est passé de 1500 FC (1,6 USD) à 5000 FC (5,4 USD) depuis le lundi 25 avril. Cette hausse influe sur les prix du transport en commun. Une course de  moto taxi  en ville qui coûtait 300 FC (0,3 USD) revient à 500FC (0,5 USD), celle de taxi est passée de 500 à 2000 FC (2,1 USD). Selon Omer Kadima, chef du dépôt des services des entreprises pétrolières congolaises (SEP-Congo) à Kananga, cette flambée de prix de l’essence est liée à une rareté occasionnelle.
En bref, Actualité / essence, Hausse des prix, SNCC
08/04/2011 - 12:32
? Le prix des produits vivriers a augmenté, depuis le lundi 4 avril, d’environ trois quarts sur les marchés de Mbuji-Mayi au Kasai oriental. La mesure de maïs de 2 kilos et demie, communément appelée «Meka» est passée de 1000 à 1500 Francs congolais (1.6 USD). La mesure de farine de manioc passe de 500 à 800 francs congolais.
En bref / Hausse des prix
20/12/2010 - 12:30
Les prix de certains produits sont aussi revus à la hausse à Lubumbashi  à l’approche des festivités de fin d’année. Le sac de riz de 50 kg qui se négociait  à 50 000 Fc se vend a 52 000 Fc, le prixd’un bidon d’huile  de table de 20 litres  est passé de 34 000 à 36 000 Fc, une rame chinchard communément appelé Thomson se vend à 22 000 FC alors qu’il se négociait à 19 000 FC  et un sac 25 kilos de farine de froment  se vend actuellement à 21 000 Fc au lieu de 175 000 Fc  il y a quelques temps.
En bref, Katanga, Société / Hausse des prix
15/12/2010 - 15:40
Les prix de certains produits manufacturés sont passés du simple au double dans la ville de Kamina, province du Katanga, depuis la semaine dernière. Le prix d’un verre du sel est passé des 250 FC à 500 FC (0,27 à 0,55 USD). Le sac du froment se vend à 35 000 FC, alors qu’il coûtait 20.000 FC (22,2 USD) une semaine plus tôt. Un sac  du ciment  se négocie à 30.000 FC (33,3 USD) au lieu des 15.000 FC (16,6USD).
Actualité, Katanga, Société / Hausse des prix, Kamina