Articles de la catégorie « UNC »

23/05/2011 - 10:21
La tournée de quelques leaders de l’opposition en occident, le procès Chebeya, l’absentéisme des députés nationaux, etc. intéressent les journaux parus, ce lundi 23 mai à Kinshasa.  Le Potentiel annonce: «Par crainte des élections non crédibles, l’opposition cherche un parrain en occident.» Le journal fait allusion aux figures de proue de l’opposition qui sont actuellement en tournée en occident. Il s’agit de:
Revue de presse / Ethienne Tshisekedi, François Muamba, MLC, Procès Chebeya, UDPS, UNC, Vital Kamerhe
11/05/2011 - 18:16
Le procès de dix militants de l’Union pour la nation congolaise (UNC)  a commencé le mardi 10 mai devant le tribunal de grande instance de Kindu dans la province du Maniema. Parmi ces militants figurent  Juvénal Kabwende, président fédéral de l’UNC/Maniema. (Lire la suite…)
Actualité, Maniema / UNC, Vital Kamerhe
30/04/2011 - 15:35
L’Union  pour la nation Congolaise (UNC), parti de l’opposition dirigé par Vital Kamerhe, demande au  gouvernement  provincial du Sud-Kivu d’assurer la sécurité de ses  membres, régulièrement menacés dans cette province. Une demande exprimée vendredi par une délégation locale de cette formation politique au ministre provincial de l’intérieur et de la sécurité.Le coordonnateur provincial de l’UNC Sud-Kivu, Amato  Bayubasire, a exposé au  ministre les faits dont sont victimes ou les menaces qui planent sur les membres de ce parti.
Actualité, Politique, Actualité / 'Opposition', parti politique, UNC, Vital Kamerhe
28/04/2011 - 17:33
Le secrétaire fédéral de l’Union pour la Nation congolaise (UNC) en Ituri, Jules Sezabo, a été démis de ses fonctions, mardi 26 avril à Bunia, au cours d’une réunion animée par les cadres de ce parti venus de Kinshasa. Le concerné conteste et crie à la violation des textes régissant cette formation politique de l’opposition, que dirige Vital Kamerhe. (Lire la suite…)
Actualité, Politique, Actualité / UNC, Vital Kamerhe
22/04/2011 - 15:11
L’Union pour la nation congolaise (UNC) dénonce les actes répétés d’intolérance généralisée et de répression systématique dont sont victimes ses membres à travers tout le territoire national. Dans une lettre adressée, mardi 19 avril, au  Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Adolphe Lumanu N’sefu, Vital  Kamerhe, président national de ce parti politique de l’opposition, met ce dernier devant ses responsabilités. L’ancien président de l’Assemblée national cite des cas précis pour illustrer cette intolérance politique.
Actualité, Kinshasa, Politique / UNC, Vital Kamerhe