COOPI – Cooperazione Internazionale: CHEF DE PROJET

AVIS DE RECRUTEMENT INTERNE/EXTERNE

N°01/ STAREC / JANVIER 2018/ITURI/ COOPI

Dans le cadre de son intervention humanitaire en RDC Ituri, COOPI désire recruter un Chef deProjet /Psychosocial dans le cadre de son projet Starec «PAMOJA KWA AMANI (Ensemble pour la paix) » dans son Objectif 7: Les niveaux de Violence Sexuelle et Basée sur le Genre (VSBG) sont réduits dans la zone prioritaire, grâce à la transformation des pratiques et des normes sociales négatives qui contribuent à ce type de violence.

Information sur le projet :

C’est un projet en Consortium sous le lead de l’agence UNHABITAT. Les autres membres du Consortium sont: 3 organisations internationales dont COOPI, MERCY CORPS, SFCG, 1 agence de l’ONU (OIM) et 2 ONG Nationales (CARITAS et ACIAR).

Le projet est financé par le fonds de Cohérence pour la Stabilisation (FCS) Consortium UNHABITAT.

L’Objectif global du projet Pamoja Kwa Amani: Contribuer à la stabilisation de l’Est de la République démocratique du Congo par une réduction des tensions et la réconciliation communautaire.

En, plus en particulier l’objectif spécifique de COOPI et ses résultants sont :

O. S.7 : Les niveaux de Violence Sexuelle et Basée sur le Genre (VSBG) sont réduits dans les zones prioritaires : permettre aux femmes et aux jeunes filles de s’impliquer aussi dans le processus de stabilisation de cette zone de façon active; Implication de parties prenantes de la communauté dans  la lutte contre les violences Sexuelles et les différentes violences basées sur le Genre.

R.7.1. La prévalence des VSBG favorisée par les normes et pratiques sociales négatives dans la zone d’intervention est réduite ;

R.7.2. L’accès aux services d’assistance multisectorielle et judiciaire pour les survivants de VSBG est amélioré.

Durée du contrat : 10 mois (Première annualité du projet).

UN/E (1) CHEF DE PROJET

Responsabilité :

En étroite collaboration avec les animateurs et/ou staffs des partenaires locaux et d’autres staffs techniques de COOPI (Point focal Genre) et les ONGS partenaires dédiés au projet, le Chef de projet  devra contribuer sous la responsabilité du Coordinateur Programme Pays et Chef de Mission, à assurer la mise en place de la coordination la gestion et la supervision des activités du projet au niveau du terrain. 

Affectation: Base de Bunia avec des missions régulières sur terrain dans les villages de zone d’intervention.

Tâches principales :

1/ Gestion Administrative et RH du projet:

Participer à la gestion RH (TdR, recrutement, etc.) et Supervision du staff.
Responsable  à la mise à jour des outils internes administratifs du projet: ANACLETO, OUTILS DE SUIVI etc.
Préparer prévisionnel financier et/ou des dépenses mensuelle  et/ou selon la demande de la coordination.   
Supervision du respect des procédures administratives des dépenses du projet réalisées au terrain relativement aux procédures du STAREC/PNUD et de COOPI. 
Gestion de la caisse des dépenses opérationnelles et de support (administratif/logistique) du projet au niveau du terrain.
Contrôle/vérification des pièces comptables des dépenses des actions du projet.
Participer à la gestion contractuelle des partenariats locaux : protocole de partenariat/collaboration, suivi des justificatifs, etc.

2/ Gestion logistique du projet :

Préparer le plan d’achat avec l’appui de la coordination à logistique et de finance.
Préparation de prévisionnelles logistiques pour les missions terrain du projet.
Responsable du plan logistique de la construction/réhabilitation des structures sociales de bases (MAF) de soutiens psychosociaux.
Collecter des données sur la situation sécuritaire de la zone d’intervention et les transmettre régulièrement à la logistique et le chef de mission.
Suivis et/ou supervisions réguliers des commandes logistiques du projet.

3/ Gestion ou management du projet :

Accompagner les partenaires locaux  de projet à l’évaluation et identification  des nouveaux besoins en violences Sexuelles et basées sur le genre (VSBG) et les abus de la Rés. 1612 du CSNU.
Superviser et Faire les suivis de proximité des activités du projet au niveau du terrain à travers les animateurs des partenaires opérationnels locaux.
Accompagner les autres membres de consortium sur les aspects genre du projet en synergie avec la conseillère  genre Monusco stabilisation.
Appui à la coordination avec les autres acteurs psychosociaux et de la protection (ONG, etc.), présents dans le Sud Irumu.
Planification des activités et missions de l’équipe, y compris de l’équipe du partenaire des Associations locales.
Supervision quotidienne et suivi/évaluation des activités menées par les partenaires locaux.
Suivre et encadrer techniquement les staffs des ONGs partenaires  et les autres animateurs bénévoles locaux (Associations locales, les brigades scolaires, les Muso, les groupes d’hommes pour la lutte contre les VSBG, etc.).
Conception des outils des activités du projet (fiches, outils de sensibilisation, etc.).
Gestion des outils des activités du projet (Modules, la conception des dépliants, des messages pour la sensibilisation, etc.)
En synergie avec une expertise externe, organiser et réaliser les formations des staffs techniques et les animateurs locaux pour les activités de la stabilisation.
Appuyer le  Point focal Genre à la gestion de base de données via les ONGs locales.
Participer  aux réunions des groupes du travail technique sur VSBG, stabilisation, GTPE et du cluster protection.
Suivre le plan opérationnel de la construction/réhabilitation des MAF et/ou centres d’identification-écoute des survivants VSBG à travers la logistique.
Organiser des réunions périodiques (hebdomadaire, mensuel, etc.) avec l’équipe technique COOPI du projet et les associations locales  pour évaluer l’état d’avancement  des activités au terrain.
Surveiller et vérifier le respect du chronogramme des missions des équipes au terrain.
Responsable de la compilation du rapportage régulier des activités du projet à travers les staffs techniques de COOPI et  les associations locales et le transmettre au  Coordinateur programme des projets et a la Coordination Lead membres de Consortium.

4/ Profils souhaités :

Profil de médecin/Sociologue, Psychologue, Juriste avec 3 ans d’expérience professionnelle dans les projets de lutte contre le VSBG et de protection de l’enfant (abus de Res.CSNU 1612).
Formation en sciences de psychologie, sciences sociales, sciences des droits humains (Bac+3 ou Bac + 5) et/ou l’équivalent.  
Bonne expérience des projets holistiques de la lutte contre les violences  Sexuelles basées sur le genre (VSBG) et des violations graves des droits de l’enfant (Res.CSNU1612).
Bonne connaissance de la zone d’intervention (Sud Irumu/Ituri)
Excellentes capacités rédactionnelles
Capacités conceptuelles : outils de travail (fiches, fiches d’évaluation, etc.) et de renforcement de capacités (modules de formation, etc.).
Créativité, sens de l’initiative et autonomie dans le travail.
Disposition à motiver et accompagner les équipes, bon esprit d’équipe.
Expériences en ONG indispensable, Capacité à travailler dans un contexte politique et sécuritaire sensible et complexe.
Capacités de travail sous pression et de façon autonome.
Maîtrise du français et swahili, parlé et écrit est indispensable.
Fort sens organisationnel
Maitrise de l’outil informatique.
La personne doit être connue d’une bonne moralité et doit avoir un sens de responsabilité et d’honnêteté,

Les personnes intéressées, sont invitées à envoyer leurs candidatures (lettre de motivation, CV, copies des titres académiques, copies attestations de services rendus et copie de la carte de l’électeur) par adresse électronique  [email protected]    à l’attention du Chef de Mission  COOPI –RDC, au plus tard le 16 Janvier 2018 à 16 h00 précise, heure locale.

N.B.Les candidatures féminines pour la promotion du Genre en RDC et de toute personne des bonnes mœurs sont prioritaires.

Seuls les candidats présélectionnés seront invités à prendre part à un éventuel test Ecrit suivi d’une interview individuelle. Les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte.

Fait à Kinshasa, le 02 Janvier 2018

Johan Van der Linden

Chef de Mission

COOPI – Cooperazione Internazionale

République Démocratique du Congo

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature

Sondage

Dans la même catégorie

Mots-clés populaires

RDC (105)
Ceni (76)
Elections (70)
Ebola (50)
FARDC (49)
CPI (30)
Beni (28)
Linafoot (27)
Monusco (26)
Division I (23)
UDPS (20)
Kinshasa (17)
Police (17)