Kasaï-Oriental : les options techniques du secondaire à Mwee-Ditu n’ont pas d’inspecteurs

L’inspection pool secondaire de la ville de Mwene-Ditu (Kasaï-Oriental) ne compte pas d’inspecteurs pour les options techniques, notamment en électricité, mécanique, coupe et couture et nutrition, a constaté l’inspecteur chef de pool, Paul Mulumba, mardi 1er octobre, à l’ouverture de l’atelier de formation des inspecteurs de l’enseignement secondaire recrutés en janvier dernier. Cette formation va durer trois mois. Les formateurs  proviennent de l’inspection générale et de la direction du programme scolaire du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel.

Au niveau des branches du secondaire, chaque discipline devrait avoir un inspecteur, précise-t-il.

« Au niveau de notre pays, on parle de la baisse de la qualité de l’enseignement dispense à nos enfants. C’est pourquoi nous avons besoin de plus d’inspecteurs parce que les inspecteurs sont des contrôleurs, des formateurs et des évaluateurs. Quand ils sont sur le terrain, ils vont surveiller l’exécution du programme national. Quand ils vont voir des failles du côté des enseignants, ils vont les former sur le terrain afin de relever le niveau des enseignants », a affirmé Paul Mulumba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires