La Prospérité: «Ca chauffe à Kampala»

Une vue de délégués du M23 à Kampala lors des négociations avec le gouvernement congolais (Décembre 2012)

Revue de presse du mercredi 23 janvier 2013
Les pourparlers de Kampala entre le gouvernement congolais et les rebelles du M23 font encore la une de la plupart de journaux parus ce matin à Kinshasa. Le journal La Prospérité titre: «Ca chauffe à Kampala». Le quotidien fait savoir qu’on s’achemine vers l’impasse dans ces négociations entre le gouvernement et les rebelles du M23. Le tabloïd indique qu’après l’évaluation de l’accord du 23 mars 2009, les parties aux pourparlers de Kampala ne semblent pas être prêtes à accorder leurs violons. Pour les rebelles, il faut recomposer «la superstructure politique » à Kinshasa. «Nous disons que nous ne pouvons pas continuer avec un Président qui n’est pas élu dans notre pays…», a déclaré devant la presse le numéro 2 de la délégation rebelle à Kampala, Roger Lumbala, cité par le journal.

Pour La Prospérité, il y a cacophonie au niveau de l’évolution des pourparlers de Kampala mais également au niveau du débat sur le déploiement de la Force internationale neutre, appelée à sécuriser la frontière entre la RDC et le Rwanda.

Le quotidien indique également que la suite des pourparlers devient risquée puisque la cacophonie s’est également installée dans les déclarations des délégations.

Selon le journal, un des chefs de la délégation du M23 a ouvertement dit qu’il ne voulait plus de Joseph Kabila à la tête de la RDC. Et la délégation de Kinshasa estime que cette revendication ne peut pas être examinée.

De son côté, Le Potentiel souligne que certains pays africains se sont réunis le week-end dernier à Kampala, en Ouganda, pour soutenir le déploiement autonome de la Force internationale neutre.

Le quotidien indique, par ailleurs, que l’Onu et des hauts responsables de l’Union africaine ont déjà donné leur avis favorable sur le déploiement de cette force internationale dans le cadre du mandat de la Monusco.

Toujours au sujet de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, Forum des As titre à sa Une : «Dévaluation du M23, soutien de la communauté internationale. Kabila : des victoires à capitaliser». Le quotidien estime que si Kinshasa a perdu sur le plan militaire, nombre d’observateurs conviennent que le Gouvernement a gagné sur deux fronts importants: politique et diplomatique.

Selon le journal, plusieurs faits concourent au crédit de cette thèse. Il indique dans ses colonnes que les pourparlers de Kampala passent pour l’un des faits marquants de la victoire diplomatique du Gouvernement de Kinshasa sur la nébuleuse M23.

A l’interne, Forum des As appelle au renforcement de la cohésion nationale qui, selon le journal, passe pour un impératif sur lequel nul ne saurait transiger. Voila qui justifie l’initiative louable du dialogue annoncé par le Chef de l’Etat, précise le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner