Plus de 30.000 enfants soldats, à ce jour, ont été démobilisés en RDC

Cela ressort d’un rapport présenté jeudi à Kinshasa par l’ONG Watchlist, une organisation internationale de défense des droits de l’enfant en situation des conflits armés. Et ce, dans le cadre du mécanisme de surveillance et de communication et de l’information, conforme à la résolution des Nations Unies relative aux violations des droits des enfants en situation des conflits armés, rapporte radiookapi.net

D’après ce même rapport, 3 000 autres enfants sont encore à démobiliser dans les groupes armés de la République Démocratique du Congo. La source indique en plus quelques violations graves des droits de l’enfant commises en RDC, notamment, des meurtres et des mutilations, le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats ainsi que les enlèvements des enfants. L’armée régulière congolaise, les FDLR, le CNDP et d’autres groupes armés opérant en RDC sont cités par ce rapport comme utilisant des enfants soldats.

Ce qui a poussé le représentant adjoint de l’Unicef RDC d’appeler tous les principaux intervenants et décideurs à faire preuve d’une volonté affirmée d’implication en vue de renforcer l’intégration du mécanisme de surveillance et de communication dans les autres secteurs de suivi des droits de l’homme et des projets de développement en RDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner